logo mairie.png

Vous êtes ici :

Histoire de Saint-Laurent d'Arce

3carrieres.jpg

Occupé dès la préhistoire, au paléolithique moyen (90 000 ans a.v. J.C.), le territoire communal a vu passer l'homme de Néandertal et l'homme de Cro-Magnon. La découverte de racloirs et de pointes de flèches en atteste.

La période des âges du fer et du bronze (de 2000 à 52 a.v. J.C) a laissé des témoignages : découverte d'une hache de bronze à Puymorin et de fragments de poterie à Magrigne. La présence des gallo-romains sur le territoire de la commune est attestée en de nombreux endroits (l'Hurbe, Bourg-sud, Puymorin, Magrigne) sans que l'on puisse certifier la présence d'une ville gallo-romaine.

Le Moyen Age voit la construction d'églises romanes: à Magrigne au XII-XIII ème siècle et dans le bourg au XIII ème siècle. A chaque église correspondait une paroisse.

La paroisse de Saint-Laurent d'Arce dépendait de la baronnie du Cubzaguais jusqu'à son démembrement en 1754 par Jean Frédéric de la Tour du Pin. Celui-ci connaissant des difficultés financières envers Pierre de Montalier de Grissac lui concéda les droits de justice et de baronnie sur les paroisses de Saint-Laurent d'Arce, Prignac, Cazelles, Marcamps et un tiers de celle de Saint-Gervais.

Saint-Laurent d'Arce devînt alors le chef-lieu de la seigneurie de Grissac. Il y avait quatre maisons nobles sur la paroisse de Saint-Laurent: Puymorin, l'Hurbe, Daubiac et Caillon. Caillon était la résidence des seigneurs de la Chassaigne dont une fille épousa en1585 Michel Eyquem de Montaigne.

En 1790, les paroisses de Saint-Laurent d'Arce et de Magrigne deviennent des communes. En 1798 ou 1799, elles sont réunies pour former la commune actuelle, Magrigne ne pouvant subvenir à ses besoins financiers.

A partir du XVIII ème siècle, l'exploitation des carrières de pierres a permis la construction de nombreux édifices dans la région bordelaise. Dans ces carrières furent ensuite cultivés les champignons dits "de Paris", activité économique disparue en 1991 avec la fermeture de la conserverie de Saint-André de Cubzac. Les points forts de notre commune sont symbolisés par une fresque de vingt mètres carré qui orne l'un des murs de la salle du conseil.

Services publics 33

Effectuez vos démarches en ligne, cliquez

logo_40.png

8, rue Pierre Georget

33240 Saint-Laurent d'Arce

05 57 43 01 61

Site management